BlueBeijing


Intervention du lapin géant et vacances à Yangshuo 阳朔

Posted in Out of Beijing par laura sur 19 novembre 2010

Il y a un peu plus d’un mois, l’école a fermé ses portes pour une semaine de vacances : si on en croit la légende, à cette époque, un lapin géant qui vit dans le ciel est censé en descendre pour donner des médicaments aux enfants et donc… nous avons une semaine de vacances (ps : cher lecteur, si tu trouves ce message cohérent, il est temps d’aller consulter un centre de désintoxication).

Bref, nous avons bénéficié d’une semaine de vacances grâce au lapin géant (qui ne distingue pas selon les zones A, B ou C), semaine durant laquelle les parents de louis nous ont rejoint et nous sommes partis tous ensemble dans le Yangshuo (阳朔), un district de la région du Guangxi (Sud de la Chine).

Là bas, nous avons profité d’une semaine de repos en pleine nature dans un magnifique hôtel -Yangshuo Mountain Retrait- avec des chambres superbes aux balcons surplombant la rivière et les montagnes en pain de sucre (Bill Clinton a séjourné dans cet hôtel et a depuis un mur-souvenir rien qu’à lui).

Notre hôtel à Yangshuo

A part avoir été forcés de garder la chambre durant deux journées pour cause de virus intestinal (on en revient toujours à ça finalement en Chine 🙂 ), nous avons voulu nous évader un peu et nous avons donc loué un kayak afin de partir se promener sur une partie plus « sauvage » de cette rivière !

Las ! C’était oublier le gout des chinois pour tout ce qui est « séjour organisé » car durant notre promenade en kayak sur la rivière, un bateau à moteur de l’hôtel nous a suivi pour s’assurer que nous n’avions pas de problème, ce qui a donné à peu prés ceci :

Imaginez une rivière sauvage, des paysages superbes semblables à ceux de la Baie d’Along, deux amoureux sur un kayak au milieu des buffles d’eau et de quelques pécheurs attrapant des poissons à la main (l’eau étant très peu profonde), pas un seul autre touriste durant l’après midi mais….. Roger sur son bateau à moteur (bateau consistant en des tuyaux attachés ensemble avec un moteur de tronçonneuse ) qui nous suit durant toute la promenade …

On repassera un peu pour le coté sauvage et seul au monde de l’escapade ! Ceci dit, Roger a quand même eu le culot à un moment de venir nous enguirlander car nous allions trop lentement à son goût, il a donc attaché nos kayaks à son bateau à moteur et nous a traînés jusqu’au ponton !

Promenade en Kayak sur la rivière

 

Buffles d’eau

Pêcheurs attrapant des poissons à mains nues

Un village sur la rivière

Nous avons donc cédé aux sirènes de la ballade organisée en bateau à moteur et nous avons ainsi pu découvrir des paysages splendides.

Alors évidemment, il y a toujours une touche de chinoiserie et ainsi, au bout milieu d’une riviére coupée du monde, on peut assister à une séance-photo pour un mariage ou se faire prendre en photo sur son bateau (sur un bout de cailloux au milieu de l’eau, une équipe de photographes-amateurs vous prend en photo, affiche la photo sur l’ordinateur et l’imprime, tous ces appareils électriques fonctionnant je ne sais pas trop comment) :

Windows vaincra toujours !!

Nous avons également loué deux motos pour nous promener dans les villages avoisinants et ce fut une escapade splendide car nous serpentions dans les rizières au milieu des collines pain de sucre …

J’ai définitvement renoncé à essayer de comprendre la logique de l’architecture chinoise : pourquoi une arche sur une route déserte ?

Enfin, nous nous sommes promenés dans la ville de Yangshuo, certes très touristique mais qui est une ville avec des coins très agréable. En effet, les rues de Yangshuo serpentent autour d’une rivière et l’architecture – très différente de celle de Beijing- rappelle par certains aspects celle du Pays Basque (ces basques, ils sont décidement partout : ils se réclament d’avoir inventé la Pizza et maintenant, ils influencent l’architecture chinoise J).

Sinon ce séjour a été également l’occasion pour la maman de louis de tester la médecine locale : suite à une terrible rage de dents, nous nous sommes rendus chez le dentiste de la ville qui opère à moitié dans une salle – à moitié dans la rue devant un banc regroupant les futurs patients.

Nous avons ainsi pu assister à une extraction de molaire –sans anesthésie- sur une vieille femme qui a à peine bronchée et est repartie à ses occupations sitôt sa dent dans la poubelle pendant que mon cœur reprenait sa place dans ma poitrine et que j’essayais 1) de ne pas voir le sang qu’elle crachait et 2) de faire abstraction de l’odeur sang-sueur dans la petite pièce.

Cette semaine fut donc pleine d’aventures et nous a permis de nous échapper un peu de la pollution  et du temps sec de Beijing qui sont  parfois durs à supporter : actuellement, la peau au dessus de mes paupières pèle tellement le temps est sec (si quelqu’un connait l’utilité de ce mécanisme de défense que produit mon corps, je suis preneuse) et nous avons expérimenté les pluies acides et ce n’est pas une blague, ça brûle vraiment !!!

Je veux voir un ciel bleu et pas orange !

Publicités

Une Réponse to 'Intervention du lapin géant et vacances à Yangshuo 阳朔'

Subscribe to comments with RSS ou TrackBack to 'Intervention du lapin géant et vacances à Yangshuo 阳朔'.

  1. Elisa said,

    Ces aventures sont passionnantes, les paysages sont superbes, mais j’ai une réclamation : pourquoi le con, c’est Roger ??? C’est moche Laura ! Bon, je peux comprendre alors je t’en veux pas… Bisous !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :